03 21 55 10 10
contact@francas62.fr
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami

CONSTRUIRE ENSEMBLE
AGIR POUR DES POLITIQUES ÉDUCATIVES LOCALES AMBITIEUSES


Interlocuteur des organisateurs locaux, Les Francas ont avant tout un rôle de conseiller, expert dans son domaine, dont l’objectif est de créer une dynamique autour du projet éducatif pour assurer sa réussite.

Souhaitant avant tout transférer leurs compétences, Les Francas mettent tout en œuvre pour que les personnes concernées par le projet se l’approprient, pour mieux le pérenniser. Leur ambition est double : créer les conditions favorables à la naissance d’initiatives locales, et co-construire avec les acteurs locaux, sans "faire" à leur place. Ainsi, partenaires et solidaires, ils laissent à ces acteurs la maîtrise de leur projet sans proposer un modèle qui ne prendrait pas en compte la réalité locale. Cette position présente l’avantage d’introduire de la distance dans l’appréciation de la situation locale et d’éclairer la réflexion grâce à l’analyse comparée réalisée notamment par le réseau des Francas.

"Rendre l’homme et le citoyen le plus libre possible dans la société la plus démocratique possible" est la raison d’être des Francas


LA PROXIMITÉ, UNE NÉCESSITÉ

Les Francas ne sont jamais bien loin de vous...

Les Francas disposent d’un réseau de structures adhérentes d’une exceptionnelle densité sur tout le territoire, y compris dans les DOM TOM. Fédérés en 82 associations départementales, parfaitement intégrées dans leurs territoires, elles constituent un réseau aussi actif en milieu rural qu’urbain : elles peuvent donc répondre avec la pertinence d’un partenaire local et la vision d’un acteur national.


QUATRE CHAMPS D'ACTION PRIORITAIRES POUR PROGRESSER ENSEMBLE

Pour les six ans à venir, Les Francas ont défini quatre directions pour agir :


• 1. Agir pour réaffirmer et mettre en pratique le principe de laïcité, ferment de la cohésion sociale.

Partout où des repères collectifs peuvent être construits :
- Bâtir des partenariats pour encourager l’échange, la confrontation, la recherche, l’expression, pour produire des outils et développer des pratiques qui favorisent le "vivre ensemble".
- Appliquer le principe d’égalité pour lutter contre les discriminations


• 2. Agir pour que l’Europe devienne demain le territoire de vie et d’action des enfants et des adolescents

En multipliant les échanges avec le réseau de partenaires internationaux :
- Développer un projet de solidarité internationale et d’éducation au développement.
- Faire de l’Europe un espace privilégié de construction de la citoyenneté des enfants et des adolescents, en multipliant les occasions de connaissance réciproque.
- Susciter auprès des institutions publiques européennes une réelle prise en compte des questions relatives à l’éducation dans le temps libre.


• 3. Agir en direction de tous les enfants et adolescents, en accentuant l’action vers les plus pauvres

Sur ce thème inclus de longue date dans le projet des Francas, l’engagement se poursuit :
- Intensifier l’action, en exigeant plus de solidarité entre tous les hommes, notamment dans le champ de l’action éducative.
- Rendre accessibles les loisirs éducatifs à tous particulièrement aux enfants et adolescents en situation de précarité ou de pauvreté.
- Susciter une action publique pour que ce temps libre contribue à réduire les inégalités d’accès à l’éducation et à la culture.
- Imaginer des formes de loisirs ouverts à la mixité sociale, en partenariat avec les acteurs locaux et les familles.


• 4. Agir pour prendre en compte l’influence des médias sur l’éducation.

Se situer face aux médias et à leur influence :
- Poser les bases d’une action éducative à la fois ambitieuse et concrète, incluant la formation des animateurs sur ce sujet.
- Développer l’accès effectif des enfants et des jeunes aux nouvelles technologies de l’information et exploiter leur formidable potentiel éducatif, particulièrement au plan local.
- Faire que l’accès aux nouveaux médias soit possible pour tous.

Copyright Francas du Pas-de-Calais © 2016